REFORESTATION

Lors de l'acquisition du lieu, la promesse de planter au moins 10 000 arbres a été faite à l’Univers.

C’est donc la mission principale de ce lieu, visant à protéger la terre et à favoriser la pérennité de la nature. L'objectif, à travers l'agriculture syntropique, est de permettre l'émergence d'une forêt primaire. 

Le travail de plantation a commencé par des arbres fruitiers (citrons, mandarines, oranges, avocats, figues, papayes, fruits de la passion, bananes etc...) et des essences locales, dans le but de reboiser les zones déforestées et de servir d’exemple d’un travail de la terre respectueux de celle-ci, avec enrichissement des sols et sans recours aux produits chimiques.

 

 

 

AIDEZ-NOUS ! 

La tâche est vaste et nous avons besoin de dons pour financer le travail de plantation des 10 000 arbres sur place.  Planter un arbre coûte en moyenne 5€ : depuis l'achat de la plante jusqu'à son transport, en passant par la préparation du sol, les systèmes d'irrigation, l'ajouts d'engrais naturels. Soutenez notre projet en faisant "la part du Colibri"...

 

 

PLANTER 10 000 ARBRES

Depuis mai 2017, plus de 2000 arbres ont été plantés sur une parcelle, et il est nécessaire de poursuivre ce travail sans perte de temps, en préparant d’autres parcelles, avec l’aide de travailleurs locaux salariés, afin d’atteindre dans 2 ans 10 000 arbres plantés.

 

A LONG TERME...

A long terme, la forêt nourricière laissera peu à peu la place à une forêt primaire, belle et puissante. L’objectif de planter 10 000 arbres sera atteint dans les 2 années à venir, afin de reboiser une partie des zones déforestées. Ce retour à un écosystème naturel, favorisé par l’homme, permettra à la faune et à la flore locales de se réimplanter et de prospérer ; aux sols de se reconstituer et de retrouver leur fertilité et leur capacité de rétention de l’eau ; et surtout aux sources de refaire leur apparition.

L’objectif du Retiro Kyriri est aussi et surtout d’être un exemple de gestion saine et durable d’un écosystème complexe, inspiré des lois de la nature elle-même. Cette visibilité pourra alors être utilisée de manière pédagogique, pour démontrer aux populations locales que la monoculture, chimique et destructrice n’est pas la seule réponse à leurs besoins. Le lieu aura alors atteint sa mission : être un havre de paix, une réussite écologique et une aventure humaine passionnante.

 

 

 

L'ELECTRO-MAGNETO CULTURE

Conjointement à l'agriculture syntropique, nous mettons également en pratique les principes de l'électro-magnéto culture. Cliquez ici pour en savoir plus sur ces techniques

 

L'AGRICULTURE SYNTROPIQUE

Il est primordial de replanter des arbres dans cette région car les milieux naturels ont largement subi les conséquences d’une exploitation intensive par l’homme. En coupant les vastes forêts primaires pour y cultiver (principalement du café) et pratiquer l'élevage intensif, l’homme a privé le sol de son système racinaire qui permettait d’y retenir l’eau et d’y abriter faune et flore, provoquant ainsi l’assèchement des sources et cours d’eau. A cela s'ajoutent les incendies incontrôlables, souvent dus à la coutume de la culture sur brûlis.

La région de Bahia fait depuis lors face à un problème grandissant d'approvisionnement en eau. La promesse de l’agriculture syntropique consiste donc à reboiser la région peu à peu afin d’y permettre le retour de son écosystème originaire, tout en démontrant qu’une cohabitation pacifique est possible entre l’homme et la nature sauvage.

En savoir plus sur les principes de l'agriculture syntropique sur le site de son fondateur Ernst Götsch.